Tune in to my interview with Phil Johnson!

Tune in to my interview with Phil Johnson!
Positive reviews on itunes are appreciated!

Friday, August 22, 2014

The Judgment of La Buse


Repris par Dumas d'aprés la délibération du Conseil supérieur du 07 juillet 1730.
 
De par le conseil, le procés criminel extraordinairement fait et instruit à la requête et diligence du procureur général du roy (illisible) et accusation contre Olivier Levasseur surnommé La Bouse accusé de crime de piraterie, prisonnier en nos prisons, défendeur de l'affirmation faite le 26 Mars et 19 Mai dernier à la déclaration du Sieur Dhermitte capitaine du vaisseau la Méduse, la lettre du dit Levasseur en date du 25 Mars 1724 adressé à Monsieur Desforges signé Olivier La Buse, par lui reconnu et paraphé, ni variation.

Lettre du conseil supérieur au Sieur La Buse pour réponse en date du 23 Septembre de la même année accordant Amnistie et Sureté, interrogatoire subit par l'accusé les 15 Mai et 20 Mai 1730 et 03 du présent mois. Premiére conclusion général du roy du 04, jugement préparatoire du même jour qui ordonne qu'il sera procéder au jugement définitif attendu la notorieté publique.

Conclusion définitive du procureur général du roy du 06, interrogatoire subit dans la chambre du conseil (illisible) et tout considéré le conseil à déclaré et (illisible) le nommé Olivier Levasseur dit La Buse natif de Calais durement atteint de la connaissance du crime de la piraterie pendant plusieurs années, d'avoir commandé plusieurs vaisseaux forbans ayant pris et amené en rade de l'île Bourbon un vaisseau appartenant eu roy du portugal et un autre nommé la ville d'Ostende appartenant à la compagnie de la même ville mais pareillement participé à la prise, pillage et incendie du vaisseau La Duchesse de Noailles appartenant à la compagnie de France et autre (illisible), pour réparation de quoi le conseil l'a condamné et condamne à faire amende honorable devant la principale porte de l'église de cette paroisse, nu en chemise, la corde au col, à la main une torche ardente de poix de deux livres pour là, dire et déclarer à haute et intelligible voix, que méchament et témérairement il a fait pendant plusieurs années le métier de forbans dont il se répand et demande pardon à Dieu , au roy et à la justice.

Ce fait sera conduit en place public pour y être pendu et étranglé jusqu'à ce que mort s'ensuive à une potence dressée pour cette effet (Elle) sera plantée à la place accoutumée son corps mort y restera 24 heures et ensuite exposé au bord de la mer.( La suite est illisible, mais il semble que tout ses biens sont confisqués au profit du roy. De plus il doit s'acquiter d'une amende de cent livres pour l'offense faite "au Seigneur roy"). Fait et arreté dans la chambre du conseil le 07 Juillet 1730. Dumas.

http://libertalia.voila.net/jugementbuse.htm

Taken by Dumas after the deliberation of the Supreme Council of 7 July 1730.

By the board, the criminal case is extraordinarily and educated at the request and behest of the Attorney General of the King (illegible) and accusation against Olivier Levasseur nicknamed The Bouse accused of the crime of piracy, prisoner in our jails, defendant's assertion March 26 and 19 last May to the statement of Mr Dhermitte captain of the Medusa, the letter said Levasseur dated 25 March 1724 addressed to Mr. Desforges by Olivier La Buse, recognized and initialed by him, or variation.

Letter from the Board of Governors to Sieur La Buse to reply dated September 23 of that year granting amnesty and Surete, interrogation undergone by the accused on May 15 and May 20, 1730 and 03 this month. Premiére general conclusion of the King of 04, the same day preparatory judgment ordering that will make the final judgment expected of public notoriety.

Final conclusion of the Attorney General of the King 06, underwent questioning in the council chamber (illegible) and considered all the advice and said (illegible) the named Olivier Levasseur said the native _____ Calais suffering heavily from the knowledge of the crime piracy for many years, having ordered several vessels pirates have captured and brought into harbor Bourbon king had a vessel belonging Portugal and another named the Ostend company owned the same city but equally involved the outlet, looting and burning of the ship La Duchesse de Noailles company owned by France and other (illegible) to repair what the council has condemned and condemns to make amends in front of the main door of the church this parish, naked shirt, a rope collar, in his hand a burning torch pitch two books there, decide and declare in a loud voice, and recklessly méchament he did for several years the trade of pirates whose it spreads and ask pardon of God, the king and justice.

This fact will be conducted in public place to be hanged and strangled until death ensues from a gallows erected for this purpose (It) will be planted at the usual place his dead body remained there 24 hours and then exposed to the edge from the sea. (The rest is illegible, but it seems that all his goods are forfeited to the king. Moreover it must acquit a fine of one hundred pounds for the insult "to the Lord King"). Fact and stopped in the council chamber July 7, 1730. Dumas.